Fasciite Plantaire

L’Aponévrosite Plantaire est l’inflammation du Fascia Plantaire (le Fascia Plantaire est une épaisse bande de tissu passant sous la voûte du pied. Il relie l’os du talon aux os des orteils).

Des dégâts soudains ou progressifs peuvent provoquer des micro déchirures causant l’expansion et l’épaississement du Fascia Plantaire et donc, une douleur dans le talon. Le Fascia Plantaire peut se dégrader pour les raisons suivantes:

Dégât dû à un impact soudain. Cela peut arriver en courant, dansant ou faisant du sport. Cela touche généralement les personnes jeunes et actives.

Dégât progressif/usure et déchirure. Cela touche généralement les personnes plus âgées et est dû à une dégradation progressive du Fascia Plantaire avec le temps.

Souffrez-vous d’Aponévrosite Plantaire...? La douleur est habituellement ressentie dans la partie inférieure du talon et est souvent plus intense lors des premiers pas à la sortie du lit le matin ou après des périodes d’inactivité ou de repos. L’Aponévrosite Plantaire se manifeste par une vive douleur aiguë au fond ou à l’avant de l’os du talon. L’Aponévrosite Plantaire n’est fréquemment ressentie que dans un pied. Cependant, les études révèlent qu’un tiers des personnes en souffrant la ressentent dans les deux pieds. Cliquez ici pour visionner une vidéo explicative sur l’Aponévrosite Plantaire.

Produits Recommandés
Afficher en Grille Liste

4 articles

par page
Par ordre décroissant
Afficher en Grille Liste

4 articles

par page
Par ordre décroissant

La pronation excessive est une cause fréquente de l’Aponévrosite Plantaire. Cela signifie qu’à chaque pas, la cheville effectue un roulement vers l’intérieur et que les voûtes s’abaissent. Les autres facteurs influant sont : l’âge, un gain de poids récent, marcher ou rester debout sur des surfaces dures pendant des durées prolongées et enfin, les muscles et ligaments tendus. Ce sont plus particulièrement les muscles du mollet et les tendons d’Achille tendus qui contribuent à l’Aponévrosite Plantaire.

Une traction permanente du fascia dans l’os du talon peut éventuellement provoquer le développement d’une croissance osseuse sur le talon. Il s’agit de l’épine calcanéenne. Il faut noter que les épines sont des purs symptômes de l’Aponévrosite Plantaire; ce n’est pas l’épine elle-même qui provoque la douleur, mais le tissu enflammé autour d’elle.

Comment agissent les orthèses sur l’Aponévrosite Plantaire

Les semelles orthopédiques sont désormais les premières options de traitement utilisées par les podologues et les physiothérapeutes dans le traitement de l’Aponévrosite Plantaire en France. Les orthèses sont des semelles de correction et ne doivent pas être confondues avec les revêtements de caoutchouc spongieux, les talonnettes en gel et autres accessoires en vente en pharmacies et supermarchés. La plupart de ces produits n’offrent qu’un simple rembourrage, sans toutefois procurer de correction biomécanique !

Les orthèses, à la différence, réalignent les pieds, les chevilles et le bas des jambes. La voûte plantaire de beaucoup de personnes semble normale en position assise ou debout. Cependant, c’est l’impact du poids supporté lors de la marche qui affecte profondément les voûtes et les ligaments du pied. À chaque pas, les voûtes s’abaissent (beaucoup chez certaines personnes, moins chez d’autres), créant pression et tension sur le fascia plantaire, qui provoquent à leur tour douleur et inflammation. Les orthèses soutiennent les voûtes et soulagent le fascia plantaire de l’excès de pression, permettant ainsi la cicatrisation des tissus enflammés et prévenant des dommages additionnels et des micro déchirures des tissus.

Les orthèses efficaces ne sont pas nécessairement chères ou confectionnées sur mesure. Une étude détaillée sur les Douleurs du Talons réalisée par l’American Orthopaedic Foot and Ankle Society a démontré qu’en portant des orthèses préfabriquées classiques et en effectuant un certain nombre d’exercices quotidiens, 95% des patients ayant participé à l’étude ont été notablement et durablement soulagés de leurs symptômes de douleur du talon ! Une étude récente réalisée au Canada a également confirmé l’efficacité des orthèses à bas prix dans le traitement de l’aponévrosite plantaire.

Traitement de l’Aponévrosite Plantaire

Il existe un certain nombre d’options de traitement pour soulager l’Aponévrosite Plantaire. Certains sont plus efficaces que d’autres. La chirurgie, la thérapie par ondes de chocs et les injections de stéroïdes-cortisone font partie des traitements médicaux. Dans la plupart des cas, de telles mesures ne sont pas nécessaires et les médecins recommandent des options de traitement moins lourdes dans un premier temps, avant d’envisager la chirurgie ou les injections.

Des études ont montré que l’Aponévrosite Plantaire peut être traitée efficacement à l’aide de semelles orthopédiques et de quelques exercices quotidiens simples. En complément, il faut éviter de marcher ou de se tenir debout, pour que le tissu enflammé guérisse plus vite. Vous pouvez aussi prendre des médicaments anti-inflammatoires tels que l’ibuprofène, et appliquer de la glace sur le talon douloureux pendant 5 à 10 minutes (deux fois par jour).