Tendinite Achilléenne

Achilles Tendonitis Diagram Image

Qu'est-ce que la tendinite d'Achille?

La tendinite Achilléenne signifie en latin 'inflammation du tendon d’Achille'. Les tendons d’Achille sont les plus longs tendons du corps, reliant les muscles du mollet à l’os du talon. Lorsque les muscles du mollet se contractent, ils tirent sur le tendon d’Achille, provoquant un mouvement descendant du pied et permettant l’élévation du pied. Par conséquent, les tendons d’Achille jouent un rôle important dans la marche et la course.

La douleur du tendon d’Achille apparaît juste en dessous de l’arrière du talon et se manifeste souvent par une raideur des muscles du mollet. Le tendon d’Achille s’épaissit parfois sensiblement et est douloureux au toucher. La douleur est ressentie lors de la marche et de la course, plus particulièrement au moment de l’appui sur les orteils.

 

Footactive Ortheses Semelles

Traitement et causes de la tendinite d’Achille

La tendinite achilléenne peut se développer progressivement sans aucun antécédent de blessure ou de traumatisme. La douleur peut être vive ou même extrêmement pénétrante. Cette affection doit être traitée, afin de ne pas risquer la fragilisation et la rupture du talon. Les tendinites achilléennes peuvent être aggravées par des activités lors desquelles une pression est exercée sur le tendon, provoquant irritation et inflammation. 

 

Footactive Ortheses Semelles

Symptômes d’un Achille inflammé

Symptômes d’un Achille inflamméUn tendon d’Achille enflammé provoque une douleur au-dessus de l’arrière du talon qui donne l’impression d’étirer le mollet et provoque une tension dans les muscles du mollet. La tendinite d’Achille rend la partie inférieure de la jambe et la zone affectée sensibles au toucher et beaucoup ressentent les symptômes suivants :

  • Douleur brûlante, douleur lancinante et, dans les cas graves, douleur extrêmement perçante
  • Raideur du tendon et des muscles environnants• Gonflement et inflammation notable (épaississement du tendon)
  • Chaleur dans la zone
  • Douleur lors de la marche, de la course ou de toute activité nécessitant de pousser des orteils

La douleur du tendon d’Achille est courante, et souvent ressentie par les athlètes, plus particulièrement par les coureurs de fond. C’est une blessure difficile à traiter chez les athlètes, due à l’intensité de leur activité et à leur réticence à stopper ou ralentir leur entraînement. Les personnes souffrant de tendinites achilléennes remarquent souvent que leurs premiers pas au lever le matin sont très douloureux, comme les premiers pas après être resté assis pendant longtemps. La douleur s’atténue souvent avec l’activité.

Les cas aigus peuvent être assez débilitants et rendre même les mouvements quotidiens trop douloureux. Si c’est le cas, demandez un traitement contre la tendinite d’Achille à un podologue ou consultez votre médecin généraliste. La grande majorité des cas sont moins graves et peuvent être largement combattus par des techniques de prévention à domicile et des exercices spécifiques à la tendinite d’Achille.

Qu’est-ce qui provoque la tendinite Achilléenne ?

Une pression persistante sur les tendons d’Achille provoque irritation and inflammation. Dans les cas les plus graves, cette pression peut même conduire à la rupture du tendon ! L’usage excessif chronique (plus particulièrement chez les coureurs) peut modifier le tendon d’Achille et conduire à la détérioration et l’épaississement du tendon. Des muscles des mollets tendus contribuent également à la tendinite Achilléenne. Les tendons se détériorent avec l’âge. Détérioration signifie que le tendon s’use et que des déchirures apparaissent avec le temps, provoquant une faiblesse des fibres du tendon. La cause la plus fréquente est la pronation excessive.

La pronation excessive se produit lors du processus de marche, lorsque la voûte plantaire s’effondre sous le poids, augmentant la pression exercée sur les tendons d’Achille. D’autres facteurs responsables de tendinites achilléennes sont les chaussures inadaptées, des étirements mal réalisés avant de faire du sport, un tendon d’Achille court, un traumatisme (blessure) direct du tendon ou une malformation de l’os du talon. Pour aider à vaincre la pronation excessive, il est recommandé d’utiliser des semelles orthopédiques.

Comment soulager la tendinite d’Achille

C’est une blessure difficile à traiter chez les athlètes en raison de leur haut niveau d’activité et de leur réticence à arrêter ou à ralentir leur entraînement. Pourtant, si vous souffrez de douleurs, l’un des meilleurs traitements de la tendinite d’Achille est le repos. Cela peut obliger les athlètes à réduire l’impact de leur activité ou à modifier leur plan d’entraînement ; cela permettra de cibler directement la cause de la tendinite d’Achille et d’empêcher la douleur de se développer. Les athlètes qui ne veulent pas ou ne peuvent pas modifier leur plan d’entraînement devraient envisager des semelles de soutien. Celles-ci peuvent être portées dans des chaussures de sport ou dans des chaussures de tous les jours. Il est important de renforcer le tendon et de s’assurer qu’il est soutenu ; les semelles FootActive Comfort peuvent aider à réduire la douleur en soutenant la voûte plantaire pour réaligner le pied.

Les exercices de la tendinite d’Achille sont faciles à faire et peuvent être effectués avec peu ou pas d’appareils. De simples étirements des orteils, avec le pied dirigé à un angle de 45 degrés vers le haut (avec le talon au sol) aideront à renforcer la zone. Les étirements au sol et les étirements du fascia plantaire sont également des traitements efficaces contre la tendinite d’Achille. Les exercices pour la tendinite d’Achille peuvent être améliorés par un massage approprié de la zone, également.

Pour plus d’informations sur les traitements, les exercices et les causes de la tendinite d’Achille, contactez un de nos experts en pieds, dès aujourd’hui !

 

 

FAQ sur la tendinite d’Achille

Comment savoir si je suis atteint de tendinite d’Achille ?

Une douleur inconfortable et un gonflement à l’arrière du talon qui s’aggrave lorsque l’on marche sont un symptôme de la tendinite d’Achille. Les personnes atteintes remarquent également une tension des muscles du mollet, une amplitude de mouvement limitée lorsque vous fléchissez votre pied et la zone affectée devient chaude au toucher.

 

Quelles sont les causes de la tendinite d’Achille ?

La tendinite d’Achille est causée par un état de tension dû à une utilisation et une extension excessives des tendons d’Achille, que l’on rencontre fréquemment chez les athlètes. La tendinite d’Achille est également susceptible de s’aggraver avec le temps en raison de contraintes répétées, même après que la zone a été affaiblie.

 

Pourquoi la tendinite d’Achille fait-elle mal ?

La tendinite d’Achille est le terme latin pour « inflammation du tendon d’Achille ». L’inflammation des tendons d’Achille peut être extrêmement douloureuse car ce sont les plus longs tendons du corps, reliant les muscles du mollet à l’os du talon.

 

Pouvez-vous vous entraîner/faire du sport avec la tendinite d’Achille ?

Il est fortement recommandé d’éviter de sauter, de courir ou de pratiquer des activités similaires qui augmentent la tension des tendons d’Achille. Les athlètes qui ne veulent pas ou ne peuvent pas modifier leur plan d’entraînement devraient envisager de porter des semelles orthopédiques pour apporter le soutien nécessaire.

 

Que puis-je faire pour soulager la tendinite d’Achille ?

Comme l’état peut s’aggraver en cas de tension constante, il est fortement conseillé de reposer les tendons d’Achille. Il existe également des exercices faciles à faire qui peuvent être effectués avec peu ou pas d’appareils. D’autres traitements comprennent l’utilisation de semelles de soutien et de chaussettes de compression.

 

Quels sont les étirements qui aident à soigner la tendinite d’Achille ?

De simples étirements des orteils, avec le pied dirigé à un angle de 45 degrés vers le haut (avec le talon au sol) aideront à renforcer la zone. Les étirements au sol et les étirements du fascia plantaire sont également des traitements efficaces contre la tendinite d’Achille.

 

Les semelles peuvent-elles aider à soigner la tendinite d’Achille ?

Les semelles de sport peuvent apporter un soutien supplémentaire à la voûte plantaire et un amorti au talon. Cela réduit le risque de sur-pronation et diminue l’impact sur le talon. Par conséquent, elles réduisent la tension sur les tendons d’Achille. Les semelles orthopédiques de sport sont également très efficaces pour prévenir la tendinite d’Achille en premier lieu.

 

Les chaussettes de compression peuvent-elles aider la tendinite d’Achille ?

Les chaussettes de compression ne guériront pas la tendinite d’Achille, mais la pression de soutien appliquée à l’arrière du talon peut soulager les symptômes douloureux et aider au processus de guérison.

 

Que se passe-t-il si la tendinite d’Achille n’est pas traitée ?

Ignorer la tendinite d’Achille pourrait entraîner une rupture du tendon. Cela est plus susceptible de se produire lorsque l’on continue à exercer une pression sur les tendons après l’apparition de la tendinite d’Achille.

 

Combien de temps dure la tendinite d’Achille ?

Malheureusement, il n’y a pas de réponse définitive à cette question. Le temps de récupération peut être réduit si le traitement est correct, mais pour la plupart des personnes, il faut environ 12 semaines pour que la douleur et les mouvements reviennent à la normale.

 

Produits Recommandés
Afficher en Grille Liste

3 articles

par page
Par ordre décroissant
  1. Footactive Nature Plus
    FootActive Comfort
    Achetez en volume à 19,95 €
  2. Footactive Sport
    FootActive Sports
    Achetez en volume à 26,95 €
  3. FootActive Nature Plus
    FootActive Nature Plus
    Achetez en volume à 22,95 €
Afficher en Grille Liste

3 articles

par page
Par ordre décroissant