Pieds Plats (Pronation Excessive)

Surfaces naturelles contre surfaces dures

Vous connaissez la sensation de marcher sur le sable à la plage ? C’est de cette manière que nous devrions naturellement marcher ! Le sable agit de manière à totalement soutenir le pied. Malheureusement, au lieu de marcher sur des surfaces naturelles tendres, nous faisons principalement l’expérience de surfaces dures telles que des trottoirs et des sols. Ces surfaces dures provoquent la rotation interne du pied et les voûtes s’aplatissent pour être en contact avec le sol. Cette affection s’appelle ‘pronation excessive’ et touche 70% de la population française !

La pronation excessive peut être responsable de différents problèmes du pied tels que des douleurs du talon et de la plante du pied. Parce que nos pieds sont la base de notre corps, des pieds mal alignés peuvent aussi provoquer des problèmes dans d’autres parties du corps, tels des douleurs dans le tibia, des jambes endolories, des douleurs du genou, et même des lombalgies !

Produits Recommandés
Afficher en Grille Liste

3 articles

par page
Par ordre décroissant
  1. FootActive Medical ¾ Length
    FootActive Medical ¾ Length
    Achetez en volume à 24,95 €
  2. FootActive Medical Full Length
    FootActive Medical Full Length
    Achetez en volume à 26,95 €
  3. FootActive Nature
    FootActive Nature
    Achetez en volume à 21,95 €
Afficher en Grille Liste

3 articles

par page
Par ordre décroissant

Types de pieds

Les types de pieds peuvent être répartis en trois groupes principaux : les pieds plats (effondrement de la voûte plantaire), les voûtes plantaires cambrées (Pes Valgus) et les voûtes plantaires normales à peu courbées.

Un vrai ‘pied plat’ est très rare. En fait, moins de 5% de la population ont les pieds plats, c’est à dire que le pied n’a pas de voûte et que la surface totale du dessous du pied est plate au sol. À peu près 5 à 10% des personnes ont des voûtes plantaires cambrées.

 

La majorité de la population a la voûte plantaire normale à basse. Bien que les voûtes semblent normales, la majorité des personnes souffre de pronation excessive lors de la marche, de la course et en position debout, en raison des surfaces plates non naturelles et dures sur lesquelles nous marchons et des chaussures manquant de soutien que nous portons. À chaque pas, les voûtes plantaires s’aplatissent et les chevilles effectuent une rotation vers l’intérieur.

La pronation elle-même n’est pas néfaste, parce que nous en avons besoin, tout comme de la supination dans notre cycle naturel de marche. La pronation (mouvement interne) agit comme un mécanisme antichocs et la supination (mouvement externe) permet à nos pieds d’avancer.

La pronation excessive apparaît quand le pied effectue une pronation trop profonde pendant trop longtemps qui empêche le pied de se rétablir et d’effectuer une supination. La pronation excessive entrave notre schéma naturel de marche. Elle crée un déséquilibre et provoque usure et déchirures dans plusieurs parties du corps, à chaque pas effectué !

Un mauvais schéma de marche peut être à l’origine d’une gamme de diverses affections. Particulièrement avec l’âge, un mauvais alignement du pied provoquera des affections très fréquentes telles que la douleur du talon ou du genou.