Qu’est-Ce Que La Goutte ?

Symptômes de la goutte et comment faire face à une attaque de goutte

La goutte est une maladie qui provoque des gonflements et des douleurs dans une ou plusieurs articulations. En fait, c’est un type d’arthrite, bien que très différent de la Polyarthrite rhumatoïde et de l’arthrose. Le gros orteil est la zone la plus propice aux douleurs et gonflements.

La goutte affecte plus communément les hommes entre 30 et 60 ans. La goutte est l’un des quelques types d’arthrite pour lesquels un traitement peut réduire la détérioration des articulations.

 

Footactive Ortheses Semelles

Nous ne pouvons pas trouver de produits correspondants à la sélection.

Quels sont les symptômes de la Goutte?

Les symptômes de goutte les plus courants comprennent:

  • Douleur importante au niveau des articulations.
  • Une douleur peut être ressentie au niveau des chevilles, des genoux, des mains, des pieds ou des poignets.
  • Le problème le plus fréquent est la douleur et le gonflement du gros orteil.
  • La douleur est souvent décrite comme une sensation de brûlure.
  • Peau enflammée ou démangeant dans certaines zones.
  • Fièvre. Quelques personnes atteintes de Goutte rapportent des températures élevées et des symptômes fiévreux.
  • Souplesse limitée. Lorsqu’une articulation est atteinte, les raideurs et une perte de la souplesse sont fréquentes.
  • Nodules. De petits nodules peuvent d’abord apparaître sur les coudes, les mains et les oreilles.

Le symptôme le plus fréquent de la goutte est la sensation de picotement, de palpitation ou de brûlure au niveau du gros orteil. Les symptômes de la goutte ont tendance à changer avec le temps, une crise de goutte peut signifier que la peau autour de la zone affectée peut commencer à peler. À mesure que le cas évolue, il est fréquent que l’amplitude de mouvement soit réduite.

Les attaques de goutte durent généralement environ une semaine. Elles sont ressenties comme des poussées ou des « attaques », car les symptômes de la goutte peuvent s’atténuer et diminuer progressivement si le problème est géré. Les traitements anti-inflammatoires permettent d’atténuer les symptômes dans les cas classiques.

Quelles sont les causes des attaques de goutte?

Le corps humain produit de l’acide urique. Celui-ci est responsable de la dégradation et de l'excrétion des purines et s’élimine généralement dans l’urine. Si l’acide urique ne s’élimine pas ou est produit en trop grande quantité, des cristaux peuvent se former. La formation de ces cristaux dans les articulations provoque le gonflement et la douleur.

Les purines sont naturellement présentes dans le corps, mais également dans la viande rouge, le poisson et dans certaines boissons alcoolisées (la bière est la première !). Une consommation élevée de ces produits augmente le niveau de purines et les chances de goutte.

Le surpoids peut également augmenter les chances de souffrir de la goutte.

L’abus et l’utilisation intensive d’aspirine et d’autres diurétiques souvent utilisés pour gérer l’hypertension (un problème commun associé au diabète), peuvent également déclencher une crise de goutte.

Alors que la goutte est communément appelée la maladie de l’homme riche en raison de son association avec des aliments riches et un mode de vie luxueux, les régimes très pauvres en calories peuvent également être le catalyseur d’une attaque de goutte. De plus, une perte de poids rapide peut également entraîner des symptômes de la goutte.

 

Que faire si vous pensez souffrir de goutte ?

Si vous pensez souffrir de goutte et avez ressenti une douleur intense et soudaine dans une articulation, consultez votre médecin traitant. Non traitée, cette maladie peut empirer avec le temps. Votre médecin pourra vous prescrire une analyse de sang (pour vérifier le niveau d’acide urique) ou analyser le liquide articulaire pour savoir si des cristaux d’acide urique sont présents.

Les meilleurs comportements sont l’adaptation d’un régime alimentaire sain et la limitation de sa consommation d’alcool. Dans le même temps, les semelles orthopédiques aident à réduire la tension sur les pieds en fournissant un soutien et un amortissement très nécessaires.